Olivia Uffer

Olivia Uffer

Olivia Uffer

|

France

Olivia Uffer, née en Suisse, mère de trois enfants, diplômée en tant que Céramiste-Potière des Arts décoratifs de Genève, a travaillé pendant ses études comme fleuriste chez un professionnel
de renommée. Elle s’est très tôt intéressée à la création du patchwork conventionnel, étudiant les techniques et se formant pendant de nombreuses années. Le partage des connaissances est important pour elle, il permet une meilleure progression. Alors avec quelques copines, elle réunit en une petite association des personnes passionnées par le patchwork et disposées à échanger leurs connaissances. En 2001 elle gagne le concours de Magic- Patch, c’est le début de sa carrière d’artiste textile. Ce fût en 2004, au 3ème festival de la Bourboule, qu’elle se fait vraiment connaître du grand public. Olivia apporte une contribution très personnelle à l’évolution de l’Art textile. Son « truc » c’est la maison. Un thème prédominant, quasi obsessionnel, que l’on découvre au fil de ses œuvres. Soie, lin, laine feutre, fil d’or, velours, et autre tarlatane, les matières et les couleurs se marient, les formes s’entrelacent de toutes les matières possibles. La délicatesse, les reflets, ou encore la transparence des tissus offrent des structures et un relief étonnant. A partir de 2009, elle introduit de la céramique qu’elle crée elle-même pour associer ces deux techniques. Dans son travail, aujourd’hui, Olivia montre tout son savoir-faire en mariant à la fois tissu, peinture et céramique. Ses connaissances en dessin, peinture, art floral, poterie, musique, sculpture et couture sont au service de son imagination. Ses œuvres, pour certaines allient toutes ces techniques. Son expérience multiple, lui fait dire : « parfois dans ma céramique on voit ma couture ».


 » Pour moi , la maison est un nid douillet où se construit la famille, grandissent les enfants, où l’amour s’épanouit … C’est le coeur même du foyer … où viennent se rajouter les amis … c’est le coeur des rires, des pleurs, de la musique, de toutes les émotions. La maison est ce que j’ai de plus précieux. C’est le coeur même de l’amour profond… Les maisons sont comme des personnes …Timides, arrogantes, joyeuses, tristes, musicales, physiques, colorées, rigolotes, mystérieuses, ouvertes, fermées, religieuses, mystiques, en communion avec la nature, ou pas … Lumineuses, sombres, habitées ou pas … « 


Site internet : http://www.olivia-uffer.com